Séjour jeunesse à Taizé

Comme chaque année au printemps, le Service Régional Jeunesse (SRJ) propose aux jeunes entre 15 et 25 ans un séjour d’une semaine à Taizé, en Bourgogne, du 7 au 14 avril 2024.

En avril 2024, on va où ? À Taizé, bien sûr !!!

Taizé, c’est à la fois un petit village perché sur une colline, une communauté œcuménique de frères, qui accueille des milliers de jeunes du monde entier chaque année, et un esprit de partage et d’espérance.

 

La communauté a fait le choix résolu d’accueillir les jeunes, avec l’idée qu’il est crucial de se mettre à l’écoute de leurs voix et de les faire dialoguer. Toutes les questions, les angoisses et les colères, mais aussi toutes les forces d’espérance y ont leur place. On apprend à interroger en groupe les textes bibliques, à exprimer de quelle manière ils résonnent dans nos vies, à entendre comment ils parlent aux autres. On apprend à faire ensemble, non pas malgré, mais avec nos différences : on prie collectivement, on discute, on rit, on chante, on débat, on rend possible ces rencontres en se répartissant les tâches de la vie collective, on apprend des mots dans de nombreuses langues, on découvre ou on redécouvre des textes, on apprend des prières chantées qui restent longtemps au cœur.

 

La vie à Taizé est rythmée par les trois prières quotidiennes, les temps de réflexion et les partages bibliques en petits groupes, les repas, les tâches collectives et les jeux. Mais ce programme régulier est loin de rendre les jours identiques les uns aux autres. Au contraire, chacun est fait de nouvelles rencontres, de nouvelles questions et de nouvelles expériences et finalement une semaine est un chemin : un chemin avec le Christ, avec les autres, et en soi.

 

Ce séjour, c’est donc un temps ensemble et tout aussi bien pour soi. Il y a de la place pour la prière personnelle, pour les marches méditatives, pour les moments de recueillement dans l’une ou l’autre des églises, dans le jardin ou dans la crypte. Il y a aussi de la place pour les parties de foot, les chorégraphies, les jeux du SRJ, la pratique du chant ou encore la lecture. C’est aussi l’occasion de retrouver d’autres jeunes protestants et protestantes de la région, de créer des liens importants pour la vie d’Église, durables et chaleureux.

 

Taizé, c’est pour chaque jeune qui s’y rend pour la première fois une découverte, un émerveillement, un apprentissage, un bouleversement… Nul n’en revient jamais tel qu’il est parti ! Alors et toi ? Tu viens avec nous cette année ? Si tu as encore des hésitations, écoute ce qu’en disent tes camarades…

Contact

 







Morceaux choisis :

« Venir à Taizé, c’est sortir de notre environnement hyper rapide, anxiogène… C’est comme une pause. On peut enfin souffler. Il y a vraiment une bonne énergie ».

 

« Tout est simple. C’est l’esprit de Taizé, l’esprit de communauté. C’est pour tout le monde. C’est convivial, simple, sans artifice ».

 

Je trouve que Taizé, cela rejoint bien la philosophie chrétienne parce qu’il y a cette sorte d’humilité, cette communauté, l’idée de rassembler ceux qui sont divisés. Ici, tout le monde est utile, que l’on reste quelques jours ou plusieurs mois : on fait le ménage, à manger, on sert, on fait du jardinage, certains lavent la vaisselle… Tout le monde a une valeur ».

 

« Je trouve l’endroit relaxant, apaisant malgré toutes les activités proposées. Je me suis senti rapidement à l’aise, accueilli. C’est un lieu où règne la tranquillité, sans circulation. La communauté est calme, en pleine campagne. On entend les oiseaux. Il y a de nombreux endroits où se poser pour méditer. Cela permet de prolonger les temps de prière : pour moi, cela s’associe parfaitement avec les moments passés dans l’église ».

 

« La prière collective est super : on chante les louanges tous ensemble et comme on est beaucoup, cela résonne bien. C’est magnifique ! C’est important, un moment idéal pour se recentrer et prier individuellement ».

 

« C’est là où j’ai vraiment eu cette impression de me retrouver vraiment avec Dieu à 1000% ! ».

 

« J’aime beaucoup les prières : on ne voit pas le temps passer. Les chants sont très jolis. Les temps de silence sont des moments où je peux me recueillir, prier, penser à moi ».

 

« Les temps de prière quotidiens sont des moments de plus pour être en relation avec Dieu. Je peux approfondir mon dialogue avec Lui. Dans ces moments-là, j’ai l’impression que Dieu me parle davantage. J’aime particulièrement les minutes de silence : c’est un temps de prière personnelle où Dieu me parle et où je lui parle. Je ne me sens plus seule. Il semble présent à chaque instant ».

 

Pour le SRJ, Chloé Calame et Gaëlle Couvez

 

INSCRIPTION

AUTORISATION PARENTALE

FICHE SANITAIRE DE LIAISON

 

Contact

 







Contact